EVIDENCE EN BIOLOGIE:

 

 

 

Regardez l'évidence

source: Wikipédia

Annexe 5

Même si un mâle arrive au sommet de la hiérarchie, il ne peut se reproduire avec une femelle qu'avec son consentement. Pour cela la lionne se met à plat ventre et relève la croupe ; cette position, appelée lordose, permet au mâle une meilleure pénétration. Pendant l'accouplement, le lion garde la nuque de la femelle dans sa gueule et la mord au cou. Cela la garde instinctivement calme ; en effet comme pour les autres félins, les copulations sont douloureuses pour la femelle car le pénis du mâle est garni de protubérances épineuses et lorsqu'il se retire, elle proteste en rugissant. Étonnamment, cette souffrance est nécessaire, car elle déclenche la ponte des ovules qui seront fécondés par les spermatozoïdes. Si une lionne accepte de se reproduire, ils s'accoupleront toutes les 15 minutes et ce, jusqu'à 50 fois par jour, auquel cas chaque rapport dure environ 30 secondes, jusqu'à ce que l'œstrus de la femelle, qui ne dure que quatre jours, soit terminé.