http://www.searchforthetruth.net

EVIDENCE EN GENETIQUE:

Les mouches à fruit

Réf bibliogr. 40

Regardez l'évidence

Richard & Tina Kleiss

2 aout

Afin de trouver les effets des mutations, les mouches à fruit ont été irradiées pour simuler des millions d'années de progrès évolutionnaire. Cela a eu lieu sur quatre-vingt-dix ans d'expériences de mouche à fruit impliquant plus de 3.000 générations consécutives. Le taux de mutation des mouches à fruit a été considérablement accéléré, et les résultats ont été soigneusement documentés. Le résultat a été la remise en ordre et la corruption d'information génétique déjà contenues dans l’ADN de la mouche fruit, mais rien autre qu'une mouche à fruit modifiée ne s'est jamais développée. La perte d'information génétique a produit les organes qui sont déformés, mais aucuns nouveaux organes selon les exigences d'évolution.

L'expérimentation scientifique a confirmé qu'il n'y a aucune base à croire que le processus évolutionnaire normal ou artificiel ne transforma jamais une mouche à fruit en n'importe quoi d’autre qu'une autre mouche à fruit. Les changements Mutationnels ne font jamais augmenter la mouche à fruit en complexité. L’expérimentation confirme que les mutations pourraient ne jamais produire une amélioration génétique de n'importe quelle créature

  • J'ai reconnu que tout ce que Dieu fait durera toujours, qu'il n'y a rien à y ajouter et rien à en retrancher, et que Dieu agit ainsi afin qu'on le craigne.
  • Eclésiaste 3 v14