http://www.searchforthetruth.net

EVIDENCE EN ENREGISTREMENTS FOSSILES:

Les palourdes Réf bibliogr. 24

Regardez l'évidence

Richard & Tina Kleiss

19 DECEMBRE

A l’heure de la mort, les deux moitiés de la coquille d’une palourde commencent à s'ouvrir et à se séparer. Les palourdes trouvées mortes avec leurs coquilles étroitement fermées indiquent seulement qu'elles ont été enterrées vivantes. Il y a des cimetières fossiles de palourde énorme partout dans le monde contenant des millions de palourdes fossilisées qui sont emballées étroitement ainsi que leurs coquilles maintenues fermées. Pourtant il n'y a aucun exemple n'importe où dans le monde de palourde étant enterrée aujourd’hui dans cette condition.

Un des meilleurs exemples d'un cimetière fossile de palourde peut être trouvé près de Halkirk, Alberta, au Canada. Plusieurs de ces palourdes sont emballées dans une condition fermée (indiquant l'enterrement forçé) entre des feuilles de pierres. Dans d'autres endroits, des millions de créatures de marines sont préservées dans la roche fondue chaude qui s’est déversée sur le fond océanique.

Le compte biblique de l'inondation de Noé explique pourquoi ce type de formation s'est produit dans tant d'endroits autour du monde. Quand les fontaines des profondeurs sont sorties vers le haut, des éruptions de volcan se sont produites partout sur la surface de la terre, sur les masses de terre et dans les lits des océans. Dans d'autres endroits les mouvements massifs de sédiments ont simplement enterré les palourdes. Ces fossiles soutiennent fortement le compte biblique d'une inondation mondiale.

  • L'an six cent de la vie de Noé, le second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là toutes les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses des cieux s'ouvrirent.
  • La pluie tomba sur la terre quarante jours et quarante nuits.
  • Genèse 7v 11,12